Editions du Désastre

Editions du Désastre

Victor Francès crée au début des années quatre-vingt les Editions du Désastre, et se lance dans la réalisation d’affiches grand format, de cartes postales et autres carnets, destinés à être vendus sur divers lieux culturels dont les musées (Orsay), les librairies. Les premières reproductions, en noir et blanc sur couché classique - la couleur n’interviendra qu’en 1986-1987 - sont essentiellement des œuvres de photographes dont le Baiser de l’Hôtel de Ville de Doisneau, des photographies de Boubat, Pinchart, Sieff, et de Man Ray dont Noire et Blanche.

 En 1983, après avoir vu un catalogue imprimé par Union, Victor Francès se rend au 296, rue Lecourbe ; c’est ici que seront imprimées jusqu’en 1989 ses images. Au départ, la production n’est que de quelques affiches par an, mais elle passera rapidement à une vingtaine. Les tirages d’environ 2000 exemplaires nécessitaient entre une et deux journées de travail. Louis Barnier faisait venir pour l’occasion ses photograveurs attitrés dont Clair-offset, le reste du temps, Joël Lepelletier en avait directement la charge.

Corinne Bongrand - Illustratrice - Designer - Peintre - Contact - site by JLH